Néon Light Museum à Vegas (2)

On pense Las Vegas, on pense casinos, jeux de hasard, néons et lumières clignotantes, non?

Neon Museum Vegas 3.jpg

Alors suite en photos du premier billet du patrimoine lumineux de Vegas.

Neon Museum Vegas 4.jpg

Une collection hétéroclite d’environ 150 anciennes pièces de casinos, restaurants, motels  et hôtels se trouvent ici, dans ce musée en plein air crée en 1996 et baptisé Neon Boneyard (cimetière). Elles ne sont pas restaurées (sauf quelques unes) et nous racontent la fascinante histoire de Sin City.

Neon Museum Vegas 5.jpg

Neon Museum Vegas 6.jpg

 Un crâne de 9m de haut sur 4m large, impressionnant à voir lors d’un tour en hélicoptère, où on peut l’admirer de face. Il se trouve visage vers le ciel et peut aussi être vu dans les images satellites sur Google Maps (latitude: 36.1768, longitude: -115,1351). Neon Museum Vegas 44.jpg

C’est le crâne de l’« Hôtel & Casino Treasure Island » ouvert en 1993.  Dix ans plus tard, ils ont abandonné  le thème des pirates pour une ambiance plus contemporaine et ont enlevé la majorité des décors, y compris ce crâne.

Neon Museum Vegas 7.jpg

La rouille s’incruste.

Neon Museum Vegas 10.jpg

« Queen of Hearts », avec son passé trouble lié à la criminalité, la prostitution et la drogue.

Neon Museum Vegas 13.jpg

« Stardust » était la plus grande enseigne électrique au monde en 1958.

Une typographie étonnante pour l’époque.

Il a accueilli des gouverneurs, des sénateurs et des célébrités d’Hollywood.

Neon Museum Vegas 14.jpgNeon Museum Vegas 22.jpg

Aujourd’hui les enseignes lumineuses sont créées avec d’autres technologies (LED) qui nécessitent moins d’entretien et sont visibles jour et nuit. Elles sont également facilement programmables et peuvent afficher des informations en constante évolution.

Neon Museum Vegas 30.jpg

« El Cortez » 1941

Neon Museum Vegas 25.jpg

Le Lido de Paris, le cabaret du « Stardust »  Frank Sinatra aimait se produire.Neon Museum Vegas 26.jpgNeon Museum Vegas 27.jpgNeon Museum Vegas 28.jpg

Gambling, jeux d’argent au casino.

Neon Museum Vegas 29.jpg

Si vous avez besoin d’un nettoyage à sec ou

si vous voulez vous marier, c’est par là.

Neon Museum Vegas 41.jpgNeon Museum Vegas 42.jpg

Clark Inn MotelNeon Museum Vegas 43.jpg

On voit bien les sentiers de gravier qu’on emprunte avec les enseignes, les lettres, les bouts de miroir ou les ampoules de part et d’autre.

Neon Museum Vegas 46.jpg

Fondée en 1905, Las Vegas est devenue la capitale du jeu et du divertissement dans le monde. Elle est célèbre pour ses casinos, ses discothèques et ses événements sportifs.

Dans les premières décennies après la légalisation du jeu, le crime organisé a prospéré à Las Vegas.

Aujourd’hui, les taxes de jeu de l’État représentent la plus grande part des recettes fiscales globales du Nevada.Neon Museum Vegas 48.jpg

Neon Museum Vegas 50.jpg

Le Joueur de billard

Neon Museum Vegas 53.jpgErnie’s Bar et Casino (1962)

Le prochain billet sera le dernier sur ce thème, à bientôt!

Le sreet-art à Amsterdam

img_8006-1

Après la visite du Rijksmuseum, on passe à un tout autre domaine.

Je suis toujours attentive au street-art dans les différentes villes où je passe. Je suis amateur des musées en « plein air ».

J’aime l’ambiance des quartiers avec ces peintures colorées qui renvoient des messages.

Ils donnent une âme et une gaieté à la ville. Libres à nous d’interpréter ou juste de nous extasier.

J’aime l’idée que les murs des villes puissent être un support éphémère pour s’exprimer.

amsterdam-street-art-1 amsterdam-street-art-2 amsterdam-street-art-3 amsterdam-street-art-4 amsterdam-street-art-5 amsterdam-street-art-13 amsterdam-street-art-6 amsterdam-street-art-7 amsterdam-street-art-8 amsterdam-street-art-9 amsterdam-street-art-10 amsterdam-street-art-12 amsterdam-street-art-11

Bon week-end hivernal à tous

A bientôt!

San Francisco et ses fresques (7)

Dernier billet sur ce thème. On quitte cet attachant quartier à contre coeur…

Mais je suis tellement passionnée par ces peintures depuis fort longtemps.

Le langage des fresques du Quattrocento, l’art naïf yougoslave, les trompe-l’oeil, les façades peintes en Inde m’ont toujours parlé.

Les ruelles du plus vieux quartier de San Francisco avec leur concentration exceptionnelle furent un réel émerveillement.

L’association « Precita Eyes » entretient ce patrimoine, rénove un grand nombre de  peintures, et propose des visites guidées.

L’image de la Vierge de Guadalupe est vénérée au Mexique avec la plus grande dévotion, et les miracles obtenus par la prière à la Vierge de Guadalupe sont extraordinaires.

virgencita-de-guadalupe« Virgencita-de-guadalupe ». ↑

 

san-francisco-wall-painting-20

Dogs

san-francisco-wall-painting-6

 

Le sida ↓san-francisco-wall-painting-7

« Hommage au Père Richard Purcell » peint en 2012 par Laura Campos.

Ce prêtre franciscain a travaillé pour les sans-abri atteints du sida.

san-francisco-wall-painting-9

san-francisco-wall-painting-12 san-francisco-wall-painting-15 san-francisco-wall-painting-17 san-francisco-wall-painting-19

 

mission makeover tirso araiza lucia ippolito

Mission makeover par Tirso Araiza  et  Lucia Ippolito (2012)

<<J’ai conçu le Mural de la Mission pour représenter les deux Missions que je connais le mieux; La Míssion de ma jeunesse, remplie d’une culture Latino dynamique, riche en art et en histoire, un lieu que j’ai vécu toute ma vie; Et la mission actuelle Makeover, remodelée et révisée avec des boutiques de créateurs, des cafés à prix élevé, moins de familles d’immigrants latinos, et la diversité qui diminue.>>

Lucia Ippolito explique ici sa fresque murale.

san-francisco-wall-painting-5 san-francisco-wall-painting-mission-makeover-2012-3

 

san-francisco-wall-painting-14 san-francisco-wall-painting-54 san-francisco-wall-painting-53 san-francisco-wall-painting-4132-1

Adios Mission District et ses ruelles remarquables…

Le voyage est un retour vers l’essentiel

Proverbe tibétain

Belle journée à tous!