Temple d'Adinah  Ranakpur Temple

Le délicat temple-piliers d’Adinath à Ranakpur

« C’est en taillant la pierre que l’on découvre l’esprit de la matière, sa propre mesure. La main pense et unit la pensée à la matière. C’est l’acte même du sculpteur face à un matériau dont la connaissance ne s’apprend que lentement, et réserve toujours un inattendu qu’il faudra résoudre sans pouvoir jamais rien ajouter, par seul retranchement. Il faut tailler et non blesser la pierre, trouver la solution devant l’apparition d’une veine ou d’une tache non prévue : il faut savoir lutter avec la pierre, la caresser, la polir, savoir avec angoisse comme avec joie, faire surgir la forme que l’on porte en soi, mais qu’elle peut aussi nous avoir inspiré selon sa texture, la forme même du bloc que l’on a choisi ou trouvé. »

                                                                                                      Constantin Brancusi

Temple d'Adinath 1a.

Les toits hérissés de « sikhara » (tours) et de coupoles

Temple d'Adinath 1 Temple d'Adinath 1bb Temple d'Adinath 1c

Entre Udaïpur et Jodhpur se découvre un merveilleux bijou de marbre blanc sur 3 étages, un des plus  grands et des plus importants temples jaïns d’Inde. ( 15 ème ) Il est d’une exceptionnelle beauté. Tant par ses proportions, que par sa blancheur, que par  le minutieux travail de ciselage et le foisonnement des sculptures qui deviennent dentelles de pierre ou poèmes.

Temple d'Adinath 1d Temple d'Adinath 2 Temple d'Adinath 3

L’architecture répond à des lois cosmiques précises.   Tout est réglé en fonction du mandala,(Sorte de diagramme idéal représentant toutes les puissances universelles.)

Temple d'Adinath 8 Temple d'Adinath 23

Et la sculpture ornementale fait partie intégrante de l’architecture basée sur la forme de Chaturmukha  (4 faces). Une architecture complexe avec balcons à plusieurs étages et  porches

Temple d'Adinath 5 Temple d'Adinath 18 Temple d'Adinath 22

Il est construit sur une cave, ce qui est rare, et ses 4 cotés sont ouverts avec des entrées aux 4 points cardinaux.

Temple d'Adinath 20

La lumière naturelle est omniprésente dans tout le temple. Je crois qu’il n’y a qu’un seul lustre.

 

Un endroit paisible où personne ne vous harcèle. Une énergie spirituelle vous y enveloppe et incite à la méditation. (Il aurait fallu y rester une nuit et une journée de plus.)

Temple d'Adinath 14 Temple d'Adinath 13 Temple d'Adinath 7

Ce temple tout de beauté, de pureté et de grâce est situé dans un vallon perdu au milieu de nulle part. La route pour y accéder est longue et inconfortable. Il  se mérite tout simplement. Mon émotion me rappelle Angkor Vat ou la Plaine de Pagan en Birmanie.

Temple d'Adinath 21

Sa splendeur m’a littéralement coupé le souffle. En entrant, j’ai poussé un gros waouh sidérant.

Temple d'Adinath 12

On peut aisément se promener durant 3ou 4 heures sans s’ennuyer dans cet édifice regorgeant de coupoles, des dômes et des tourelles.

Temple d'Adinath 16

Tout en essayant de saisir le langage des sculpteurs, j’ai vite oublié la notion du temps et l’espace, émerveillée par toute cette magnificence  qui m’entoure.

Temple d'Adinath 10 Temple d'Adinath 4

Je  ne me lasse pas du spectacle des nymphes qui jouent de la flûte dans différentes postures de danse, et des éléphants sculptés ou en bas-relief.

A l’intérieur, une forêt de 1444 piliers finement sculptés qui soutiennent le toit, chacun est unique dans sa conception. Il n’y a pas 2 piliers semblables.

Temple d'Adinath 19

Temple d'Adinath 11

Le marbre filtre la lumière. Il passe du blanc au gris ou à l’or selon les reflets du soleil. Les rouges et safrans des robes des moines jaïns ou des prêtres faisant des offrandes qui passent entre les piliers ressemblent à une danse. Un agréable contraste dans cet espace lumineux et aéré. On se promène entre les fumées d’encens et les offrandes de noix de coco. On veille à ne pas déranger les indiens qui viennent prier avec ferveur.

Temple d'Adinath 9

Il a été rénové entre 1990 et 2001.

Le résultat en fait l’un des édifices religieux les plus agréables de l’Inde. Le temple est encore actif et les visiteurs sont les bienvenus. Mais selon le principe jaïn de l’ahimsa (non-violence à toutes les choses) ils sont priés de ne pas apporter de cuir dans le temple, ni de nourriture ou d’eau.

Le jaïnisme est une philosophie et une religion pratiquée par 3 millions de personnes, essentiellement en Inde.

Oui, ce haut-lieu du jaïnisme indien m’a fascinée. Il est émouvant de beauté et de raffinement, comme presque tous les temples jaïns. Il m’a touchée, bien plus que le Taj-Mahal.

Temple d'Adinath Elephants

Toujours la même fascination pour les éléphants.

Temple d'Adinath 6

Un moment de béatitude et d’extase.

Une visite captivante, même si je suis ignare face à tous ces symboles.

Je suis une cloche!

La cloche et le lustre Temple d'Adinah Ranakpur

Deux grandes cloches pesant 108 kg  résonnent dans l’ensemble du site. (et le lustre unique lumière artificielle)

 

Temple d'Adinah Ranakpur Temple

Il est l’heure de quitter le temple, avec regrets et bonheur.

4 réflexions sur “Le délicat temple-piliers d’Adinath à Ranakpur

  1. Paulette Lesot dit :

    J’ai visité ce gigantesque bijou et pu admirer les innombrables sculptures . En y entrant, l’admiration m’a clouée sur place un moment avant d’aller avec ravissement vers les détails ! Comme toi j’aurais souhaité rester là plus longtemps ! Belle journée Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s