Néon Light Museum à Vegas (3)

Dernier billet sur le cimetière des néons.

Un vrai voyage dans le temps qui nous emmène dans l’histoire de Vegas lorsqu’elle n’était qu’une route dans le désert et que les hôtels et les casinos commençaient à fleurir.

Suite en photos des paillettes de Las Vegas

Neon Museum Vegas 51.jpg

Le lobby de l’ancien Motel Concha  a été sauvé de la démolition en 2005, démonté et remonté de toutes pièces ici. Il abrite le Visitor Center du musée. C’est un bâtiment typique de l’architecture des années 50 de Vegas. Le propriétaire a fait don de ce hall au musée.

Neon Museum Vegas 23.jpgNeon Museum Vegas 24.jpg

Certaines enseignes ont été restaurées et remises à leur emplacement d’origine.

Neon Museum Vegas 52.jpgNeon Museum Vegas 47.jpg

Les chapelles de mariage, des images emblématiques de Las Vegas.

Neon Museum Vegas 54.jpg

Le « Yucca Motel » qui remonte aux années 1950,

Neon Museum Vegas 63.jpg

Le « Café Oasis » avec son cactus n’a plus les lueurs vacillantes de ses débuts en 1929.

Neon Museum Vegas 64.jpg

Neon Museum Vegas 55.jpgNeon Museum Vegas 56.jpgNeon Museum Vegas 57.jpgNeon Museum Vegas 59.jpg

Toujours mon joueur de billard que j’aime tant.

Neon Museum Vegas 60.jpgLe « Golden Nugget » (1946) qui détenait la plus grande pépite d’or.

Sous le soleil du désert on peut aussi voir le vilain petit canard qui servait à  vendre et à financer des voitures d’occasion à partir de 1977 … « Ugly Duckling Car Sales« 

Neon Museum Vegas 58.jpg

« Las Vegas Club Casino » (Détails de l’enseigne)

Ce fut la première enseigne au néon sur un établissement de jeu à Las Vegas. Elle date de 1930.

Neon Museum Vegas 49.jpg

Benny Binion, soupçonné de nombreux meurtres au Texas, a fui à Las Vegas et a ouvert « le Horseshoe Casino » en 1951. C’était le premier endroit avec de la moquette et le premier qui servait de l’alcool gratuitement aux joueurs.

Neon Museum Vegas 9.jpg

Neon Museum Vegas 61.jpgNeon Museum Vegas 66.jpg

Construit en 1952, « le Sahara » était le sixième casino à ouvrir sur le Strip. Son thème était l’Afrique du Nord

Neon Museum Vegas 45.jpg

« Le Moulin Rouge » ouvre en 1955

 Certains des grands talents de tous les temps fréquentait le Moulin Rouge pour jouer et faire la fête jusqu’au petit matin. Parmi les habitués on pouvait voir Sammy Davis Jr, Louis Armstrong, Nat King Cole, George Burns, Frank Sinatra, Humphrey Bogart, Dean Martin et Jerry Lewis.

Neon Museum Vegas 8.jpg

Ce fouillis de vieux néons est original. Et c’est une idée intéressante d’avoir collecté et préservé ces vieilles enseignes mythiques, poussiéreuses ou rouillées, et de les avoir sauvées de la décharge.

Neon Museum Vegas 62.jpgNeon Museum Vegas 65.jpg

Neon Museum Vegas 15.jpg

« Fox Theatre » , une grande chaîne de salles de cinéma à Vegas. (1926)

Neon Museum Vegas 21.jpg

J’ai aimé me promener dans cet endroit coloré et chaud  en opposition totale avec les parcs naturels.

J’ai aimé ces vieux trésors insolites.

Mais dans le prochain billet on repartira dans la campagne ouestienne!

A bientôt et belle fin de semaine à tous!

Néon Light Museum à Vegas (2)

On pense Las Vegas, on pense casinos, jeux de hasard, néons et lumières clignotantes, non?

Neon Museum Vegas 3.jpg

Alors suite en photos du premier billet du patrimoine lumineux de Vegas.

Neon Museum Vegas 4.jpg

Une collection hétéroclite d’environ 150 anciennes pièces de casinos, restaurants, motels  et hôtels se trouvent ici, dans ce musée en plein air crée en 1996 et baptisé Neon Boneyard (cimetière). Elles ne sont pas restaurées (sauf quelques unes) et nous racontent la fascinante histoire de Sin City.

Neon Museum Vegas 5.jpg

Neon Museum Vegas 6.jpg

 Un crâne de 9m de haut sur 4m large, impressionnant à voir lors d’un tour en hélicoptère, où on peut l’admirer de face. Il se trouve visage vers le ciel et peut aussi être vu dans les images satellites sur Google Maps (latitude: 36.1768, longitude: -115,1351). Neon Museum Vegas 44.jpg

C’est le crâne de l’« Hôtel & Casino Treasure Island » ouvert en 1993.  Dix ans plus tard, ils ont abandonné  le thème des pirates pour une ambiance plus contemporaine et ont enlevé la majorité des décors, y compris ce crâne.

Neon Museum Vegas 7.jpg

La rouille s’incruste.

Neon Museum Vegas 10.jpg

« Queen of Hearts », avec son passé trouble lié à la criminalité, la prostitution et la drogue.

Neon Museum Vegas 13.jpg

« Stardust » était la plus grande enseigne électrique au monde en 1958.

Une typographie étonnante pour l’époque.

Il a accueilli des gouverneurs, des sénateurs et des célébrités d’Hollywood.

Neon Museum Vegas 14.jpgNeon Museum Vegas 22.jpg

Aujourd’hui les enseignes lumineuses sont créées avec d’autres technologies (LED) qui nécessitent moins d’entretien et sont visibles jour et nuit. Elles sont également facilement programmables et peuvent afficher des informations en constante évolution.

Neon Museum Vegas 30.jpg

« El Cortez » 1941

Neon Museum Vegas 25.jpg

Le Lido de Paris, le cabaret du « Stardust »  Frank Sinatra aimait se produire.Neon Museum Vegas 26.jpgNeon Museum Vegas 27.jpgNeon Museum Vegas 28.jpg

Gambling, jeux d’argent au casino.

Neon Museum Vegas 29.jpg

Si vous avez besoin d’un nettoyage à sec ou

si vous voulez vous marier, c’est par là.

Neon Museum Vegas 41.jpgNeon Museum Vegas 42.jpg

Clark Inn MotelNeon Museum Vegas 43.jpg

On voit bien les sentiers de gravier qu’on emprunte avec les enseignes, les lettres, les bouts de miroir ou les ampoules de part et d’autre.

Neon Museum Vegas 46.jpg

Fondée en 1905, Las Vegas est devenue la capitale du jeu et du divertissement dans le monde. Elle est célèbre pour ses casinos, ses discothèques et ses événements sportifs.

Dans les premières décennies après la légalisation du jeu, le crime organisé a prospéré à Las Vegas.

Aujourd’hui, les taxes de jeu de l’État représentent la plus grande part des recettes fiscales globales du Nevada.Neon Museum Vegas 48.jpg

Neon Museum Vegas 50.jpg

Le Joueur de billard

Neon Museum Vegas 53.jpgErnie’s Bar et Casino (1962)

Le prochain billet sera le dernier sur ce thème, à bientôt!

Le château de Hohenzollern (2)

Suivant l’idéal romantique de l’époque (fin du 19ème), l’un des plus imposants châteaux de style gothique moderne  vit le jour en Allemagne.

Première partie de la visite, ici.

 Hohenzollern 68.jpg

C’est un monument dynastique qui incarne l’origine et l’ascension de la maison Hohenzollern.

 Hohenzollern 10.jpg Hohenzollern 12.jpg Hohenzollern 11.jpg Hohenzollern 13.jpg Hohenzollern 14.jpg Hohenzollern 17.jpg Hohenzollern 21.jpg

Les 12 statues de bronze plus grandes que nature, montrent les souverains de Brandebourg-Prusse depuis le Prince-électeur Frédéric Guillaume Ier jusqu’à l’empereur Guillaume Ier.

 Hohenzollern 51.jpg Hohenzollern 53.jpg Hohenzollern 52.jpg Hohenzollern 63.jpg

Au milieu de la cour, un canon nurembergeois repose sur un affût moderne.

 Hohenzollern 54.jpg Hohenzollern 53a.jpg

 Hohenzollern 06.jpg

La chapelle St Michel est dotée de hauts vitraux du gothique tardif du 13ème. Elle est la seule construction d’époque qui se soit conservée jusqu’à nos jours. En face d’elle, une chapelle protestante. Elles sont mises à disposition du public pour les baptêmes et les mariages.

 Hohenzollern 38.jpg Hohenzollern 39.jpg Hohenzollern 37.jpg

 Hohenzollern 05.jpg

 Hohenzollern 43.jpg

C’est aussi un centre culturel avec des concerts de bienfaisance, un lieu de vacances pour des enfants défavorisés.

 Hohenzollern 07.jpg Hohenzollern 08.jpg

 Hohenzollern 47.jpg

Ce château bien aménagé et bien entretenu se situe dans un cadre exceptionnel.

 Hohenzollern 15.jpg Hohenzollern 22.jpg

 Hohenzollern 02.jpg

Il  est ouvert toute l’année et tous les jours de la semaine de 10h à 17h30. Et n’oubliez pas qu’aller visiter un château, c’est participer à l’entretien d’un héritage historique, sa protection et sa préservation!

 Hohenzollern 0461-1.jpg

Prix d’entrée 12 € par adulte et 6€ par enfant.

Parking 2€ pour la journée.

 Hohenzollern 49.jpg

Le gardien de pierre d' Hohenzollern .jpg

La visite se fait en Allemand ou en Anglais, mais il s’y vend un petit livre en français (4 €) qui est tout à fait suffisant.

 Hohenzollern 03.jpg Hohenzollern 04.jpg

 Hohenzollern 23.jpg Hohenzollern 26.jpg Hohenzollern 30.jpg Hohenzollern 35.jpg Hohenzollern 41.jpg

Rassurez vous, je ne suis pas sponsorisée, j’ai simplement aimé cet endroit chaleureux de l’extérieur et de l’intérieur. Il m’a paru plus authentique que Neuschwanstein avec nettement moins de touristes.

 Hohenzollern 68 b.jpgUne ambiance mystérieuse autour de « mon château », non?