La journée internationale pour les droits de la femme. Dossier Inde (1)

Seule au milieu des pierres du temple, le regard perdu...

Seule au milieu des pierres du temple, le regard perdu…

Le 8 mars se termine en douceur.

Je ne vais pas me lancer dans une grande causerie sur les femmes pour mon retour après quasi un an d’absence « blogesque ».

Ni faire des éloges sur ces merveilleuses femmes qui gravitent autour de moi.

Je pense plutôt aux femmes de l’ombre qui agissent discrètement mais efficacement, à celles qui se battent pour réaliser leurs rêves ou aller respectueusement au bout de leurs convictions.

Hommage à elles, ici en Occident

Pour illustrer mon propos qui habite mes pensées depuis quelques jours, j’ai choisi  des photos de femmes sublimes et touchantes, battantes, courageuses, généreuses, élégantes, souriantes et gracieuses malgré la dure réalité de leur quotidien que je ne voudrais pas forcément vivre.

Il me manque pour cela, leur sagesse, leur sérénité, et surtout leur ferveur je crois.

Place aux femmes du Kerala et du Tamil Nadu que j’ai eu la chance de côtoyer durant mon récent voyage en Inde. Leurs soucis premiers sont l’accès à la culture, aux informations, à l’alphabétisation, aux soins et simplement à leur destin qu’elles ne peuvent maitriser ou choisir. Elles n’ont pas souvent la possibilité d’exprimer leurs souffrances ou les violences conjugales dont elles sont parfois victimes.

Leurs conditions de vie restent précaires et font partie des plus difficiles au monde.

L’infanticide des filles existe encore.

Le mariage des mineures est encore une pratique courante.

Les meurtres liés à la dot augmentent.

C’est le quatrième pays le plus dangereux au monde pour les femmes.

L’Inde de l’ombre existe, ne nous leurrons pas.

Et la solitude, ainsi que la grande pauvreté des personnes âgées aussi.

C’est le coté que j’ai choisi de partager avec vous aujourd’hui.

Porter le riz avec élégance

Porter le riz avec élégance

La corvée de l'eau

La corvée de l’eau

Petit trio bien sympathique essayant de gagner quelques roupies avec leur potager

Petit trio bien sympathique essayant de gagner quelques roupies avec leur potager

La solitaire épluchant son ail

La solitaire épluchant son ail

Travailler la fibre de coco

Travailler la fibre de coco

construire sa maison en dur

construire sa maison en dur

IMG_6694

Tisser des cordes

Trier les pierres

Trier les pierres

Tresser des couronnes de fleurs

Tresser des couronnes de fleurs

vendre des pilons

vendre des pilons

vivre dans son propre monde...

vivre dans son propre monde…

pour manger

pour manger

promenade en solitaire

promenade en solitaire

agrémenter ses jours

agrémenter ses jours

femmes de l'ombre

femmes de l’ombre

D’autres moments de vie plus optimistes et colorés viendront bientôt, je vous rassure.

Alors, journée internationale des droits des femmes dans ce vaste monde?

Vous sentez-vous concernées?

16 réflexions sur “La journée internationale pour les droits de la femme. Dossier Inde (1)

  1. Arsinoé la Crapaude dit :

    Magnifique article…
    Quelle terre de contraste, au-delà des femmes…
    Et ces femmes, quel courage… Alors bien sûr que j’y pense, ici où on a beaucoup d’acquits, mais qui sont si fragiles… On baisse la garde un instant, et hop ! on nous ampute d’un droit ! Je pense notamment aux anti-avortements qui m »énervent profondément et qui gagnent du terrain… Bref, merci, et je suis très contente de te retrouver !!!

    • leklektik dit :

      J’ai beaucoup pensé à toi en pondant cet article, et à ces femmes « prisonnières » des castes, et donc complétement dépendantes des hommes, et d’une société qui ne les gâte pas, même s’il y a des femmes fortes au pouvoir…

  2. Petitgris dit :

    Très contente de te retrouver avec un billet si pertinent ! Les droits de la femme sont loin d’être reconnus. En Inde j’ai souvent vu les scènes que montrent tes belles photos. Horrifiée, j’ai vu les femmes obligées de façonner à la main les briques de bouse de vache destinées à alimenter le feu !Alors la journée de la femme ne change rien dans le monde, en Inde comme ailleurs…même chez nous ! A bientôt Bonne journée Bises

    • leklektik dit :

      Oui, il y a encore du chemin à faire pour une prise de conscience qui va au delà d’une rose à la main un jour par an, ou de bons de réduction pour être belle…Mais bon, il faut y croire pour ne pas régresser et être vigilantes partout dans le monde et sans arrêt. Merci d’être passée par là, et moi aussi je me réjouis de vous retrouver.

  3. Melouiz dit :

    Quel bel hommage! J’en ai des frissons et des yeux humides… Moi je tire ma révérence aussi à cette femme sublime qui a choisi il y a 36 ans de faire naitre une flamme, celle qui m’anime et ne me quitte plus depuis nos premiers regards… Celle de l’Amour… d’un enfant pour la femme de sa vie, sa mère! Et ça, c’est une force immense et sans limites… merci ma « petite » maman si grande dans mon coeur de femme!

  4. nad dit :

    Merci pour ce bel article et ces superbes photos .
    Contente que tu reprenne un peu le chemin de ton blog !
    Des bisous

  5. Katesônails dit :

    J’ai beaucoup aimé lire ce message aux femmes « fortes » du monde. Très touchant et tellement vrai. Étant d’origine égyptienne, je ressens ce sentiment à chaque fois que je retourne en Égypte, c’est à la fois dur d’avoir cette réalité en face, à la fois touchant de voir à quel point elles se battent pour continuer.
    Très belle journée!
    Kate.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s