Les fleurs en Inde / Indian flowers (5)

                              » Il y a des fleurs partout, pour qui veut bien les voir »

                                                                                                     Matisse

 

Les fleurs sont omniprésentes en Inde.

Lotus sur les Backwaters

Lotus sur les Backwaters.

Le lotus a une tige, il est au-dessus de l’eau. Il nait les pieds dans la vase et éclot à la lumière. ( contrairement au nénuphar qui flotte ). C’est la fleur de la sagesse.

Le jasmin orne et embaume souvent la magnifique chevelure des indiennes

Le jasmin orne et embaume souvent la magnifique chevelure des indiennes. Elles le tressent dans leur natte. Il se vend au kilo. Il est l’incontournable des cérémonies hindoues.

Au marché les guirlandes sont vendues au mètre.

Au marché les guirlandes sont vendues au mètre. Souvent elles ornent les maisons.

Tressage de guirlandes

les femmes enfilent les pétales avec patience et soin pour en faire de gigantesques rubans de fleurs.

Toujours au marché, guirlandes de fleurs tressées

Toujours au marché, guirlandes de fleurs tressées

Fleurs au mètre.

Fleurs au mètre, jasmin et soucis

Guirlandes de roses, jasmin ou chrysanthèmes.

Guirlandes de lotus, jasmin ou chrysanthèmes. les fleurs roses évoquent la tendresse et la douceur.

Elles les déposent aussi en offrandes dans les temples pour honorer les divinités, et ceci quelles soient bouddhistes, chrétiennes ou hindouistes.

Les hindouistes les donnent au Brahman dont un des rôles est de les déposer près de la divinité. ( avec les bananes, les pigments ou les noix de coco…)

Les hommes en accrochent au rétroviseur de leur taxi, ou déposent un collier de jasmin autour de Ganesha le porte-bonheur sur leur tableau de bord.

Les échoppes vendent toutes sortes de guirlandes, pour les naissances, les mariages, les anniversaires, les divinités et toute occasion qui sort du quotidien.

Tètes de roses. Les fleurs en tiges ne se vendent que rarement chez certains fleuristes spécialisés.

Têtes de roses. Les fleurs en tiges ne se vendent que rarement chez certains fleuristes spécialisés.

Les chrysanthèmes jaunes symbolisent la longévité et la joie. C'est une fleur noble en Inde.

Les chrysanthèmes jaunes symbolisent la longévité et la joie. C’est une fleur noble en Inde.

Toujours le chrysanthème, symbole de joie et d'éternité.

Toujours le chrysanthème, symbole de gaité, de perfection, de beauté et d’éternité.

Harmonie de chrysanthèmes et roses, en décoration d'un home-stay.

Harmonie de chrysanthèmes et roses, en décoration d’un homestay à Pondichéry. Le jaune évoque le soleil et la lumière.

Les fleurs rouges sont dédiées à Shakti, l’épouse d’Hindra et symbolisent l’énergie dynamique féminine.

L'hibiscus, la fleur de Ganesha

L’hibiscus, ou rose de Chine est une fleur sacrée.

Dediée à Ganesha et a la déesse Khali

L’hibiscus, dédié à Ganesha, à Shiva et a la déesse Kali. Les fleurs blanches expriment la pureté, le raffinement, l’élégance et la perfection.

Un autre lotus, la fleur nationale indienne.

Un autre lotus, la fleur nationale indienne. Le violet exprime la délicatesse, l’humilité, la paix et la discrétion.

Le lotus rose, attaché à Lakshmi, la déesse de l'abondance et de la beauté

Le lotus rose, attaché à Lakshmi, la déesse de l’abondance, de la fertilité et de la beauté.

Ce ne sont pas des pigments ni des épices, ce sont des pétales de fleurs qui se vendent au kilo, comme chez nous le poisson! Il y a de véritables enchères sur les marchés.

Ce ne sont pas des pigments ni des épices, ce sont des pétales de soucis qui se vendent au kilo, comme chez nous le poisson! Il y a de véritables enchères sur les marchés. L’orange est associé à la vitalité, à la chaleur.

noix de cajou en fleur dans un jardin d'épices au Kerala

noix de cajou en fleur dans un jardin d’épices au Kerala

Fleur de Ganesha.Je ne me souviens plus de leur nom, mais c'est un buisson qui pousse sauvagement un peu partout.

Fleur de Ganesha. Je ne me souviens plus de leur nom, mais c’est un buisson qui pousse sauvagement un peu partout.

….et qui mérite qu’on le prenne en considération, pour sa beauté et sa simplicité. Les fleurs naturelles indiennes sont belles, mais ne sont plus aimées. La mode est aux fleurs cultivées en serres, culture intensive et polluante. Des pesticides dangereux , interdits en Europe ou ailleurs, sont utilisés, ainsi que des mètres et des mètres cubes d’eau, sachant que l’eau reste une denrée rare.

Il n’y a aucune protection vestimentaire, gants ou masques pour les gens qui y travaillent. Et bien sûr, ils n’ont aucune information sur les dangers de la manipulation des pesticides et des engrais qu’ils utilisent.

Les fleurs coupées remplacent le riz ou les légumes… mais ramènent des devises…

Est-ce bien raisonnable?

Avec du recul, je doute, même si j’ai été sincèrement émerveillée par ces multitudes de beautés florales. Et les marchés aux fleurs sont un vrai régal visuel et olfactif.

« La civilisation est fragile comme une fleur. Plus elle est belle, et plus elle attire les doigts cruels qui couperont sa tige et lui donneront la mort. »

Lao She

Le bougainvillier, l'invitation au voyage.

Le bougainvillier, l’invitation au voyage.

Les camions indiens dans le Kerala et le Tamil Nadu, les tata trucks. Dossier Inde (4)

Venant de moi, c’est une drôle d’idée de parler de camions.

Il faut que je vous avoue que je fais péniblement la différence entre une mercedes et une R5…

Que les voitures ne m’ont jamais intéressée, en dehors du fait de me transporter d’un endroit à un autre.

Et les camions encore moins. Mais en Inde, c’est une autre histoire. Aucun camion ne passe inaperçu.

Ils sont les plus forts sur la route, et il faut juste leur laisser la priorité. Ils se servent sans cesse de leurs klaxons qui hurlent à tue tête.

Mais ils sont aussi les plus beaux. Ils sont colorés, décorés et peints, certains sont des petits chefs d’œuvre d’art naïf. On y trouve Jésus qui côtoie Shiva, Vishnou, Ganesha ou  une mosquée et son croissant, des fleurs, des oiseaux, des animaux, des drapeaux, des frises et des volutes, des arabesques et des étoiles…

Et ces couleurs vives et gaies représentent sûrement pour les hommes la même notion de beauté que les bijoux et les saris colorés des femmes.

"Sound horn" qui veut dire klaxonne quand tu doubles pour me signaler ta présence. C'est la conduite au klaxon et au point de vue sécurité, ça a plutôt l'air de fonctionner, même si pour nous c'est une terrible pollution sonore .

« Sound horn » qui veut dire klaxonne quand tu doubles pour me signaler ta présence. C’est la conduite au klaxon et au point de vue sécurité, ça a plutôt l’air de fonctionner, même si pour nous c’est une terrible pollution sonore .

Ici c'est "Please sound horn", tu as vu, je suis grand et fort alors sers toi de ton klaxon !

Ici c’est « Please sound horn », tu as vu, je suis grand et fort alors sers toi de ton klaxon avant de doubler!

Orange, blanc et vert, les couleurs du drapeau indien.

Orange, blanc et vert, les couleurs du drapeau indien.

Même les réservoirs à essence sont déroutants.

Même les réservoirs à essence sont déroutants.

Tata-truck with Jésus, un camion chrétien

Tata-truck with Jésus, un camion chrétien

Jésus, Ganesha et la mosquée

Jésus, Ganesha et la mosquée

Le sourire du chauffeur en dit long sur sa fierté, son camion est pour lui le plus beau.

Le sourire du chauffeur en dit long sur sa fierté, son camion est sans doute, pour lui le plus beau.

IMG_1903

L'intérieur de la cabine est une vraie salle à manger décorée, où ils cuisent leur riz, mangent et dorment.

L’intérieur de la cabine est une vraie salle à manger décorée, où ils cuisent leur riz, mangent et dorment.

Les camions sont souvent de couleur jaune.

Les camions sont souvent de couleur jaune.

Camion de légumes, jaune!

Camion de légumes, jaune!

Un beau camion bleu électrique qui décharge des coconuts.

Un beau camion bleu électrique qui décharge des coconuts.

Un camion du Tamil Nadu

Un camion du Tamil Nadu

Sourire d'un arrêt au bord de la route

Sourire d’un arrêt au bord de la route

"Ghandi" ne respecte pas la ligne blanche continue.

« Ghandi » ne respecte pas la ligne blanche continue. ( La photo est floue, elle a été prise en conduisant, mais je l’aime tant….)

Lui pareil, les dépassements dangereux dans des virages de montagne, ne l'impressionnent pas....Moi je ferme les yeux en invoquant Ganesha!

Lui pareil, les dépassements dangereux dans des virages de montagne, ne l’impressionnent pas….Moi je ferme les yeux en invoquant Ganesha!

Un camion hindouiste jaune qui roule vite, c'est un "Turbo King"

Un camion hindouiste jaune qui roule vite, c’est un « Turbo King »

IMG_6962-59-25

Un camion du Kerala

Un camion du Kerala

IMG_1900-48-2

Vous vous en doutiez...

Vous vous en doutiez…

A bientôt pour un autre thème indien

Bicycle in India, les vélos en Inde. Dossier Inde (3)

3 Vélos

La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.

                                                                                                                             Einstein

°°°°°°°°

Le vélo moyen de déplacement

Le vélo moyen de déplacement

Le vélo est un moyen de transport , mais aussi un instrument de travail qui sert d’exposition au marchand ambulant de casseroles

Le vélo, carriole de transport, de même couleur que la porte de la maison.Le conducteur attend patiemment de pouvoir travailler.

Le vélo, carriole de transport, de même couleur que la porte de la maison. Le conducteur attend patiemment de pouvoir travailler.

 

Le vélo, support pour vendre sa marchandise

Le vélo (couleur pshiiit), support pour vendre sa marchandise, des espèces de « Barbapapa »…

Quelquefois l'école est éloignée de la maison et les petits chanceux ont des vélos

Quelquefois l’école est éloignée de la maison et certains petits chanceux ont des vélos

Un vélo trafiqué pour tout transporter!

Un vélo trafiqué pour tout transporter!

IMG_1130-1

Un vélo-étal d’un camelot, vide jusqu’à demain.

Vélos mis à disposition des touristes dans certains guest-houses, ici à Pondichéry

Vélos mis à disposition des touristes dans certains guest-houses, ici à Pondichéry

Vélo attendant sagement son propriétaire

Vélo attendant sagement son propriétaire

Vélo sur le quai d'une gare

Vélo sur le quai d’une gare, encore couleur pshiiit, on ne sait pas quand il sera récupéré par son propriétaire, car les trains en Inde ont toujours du retard…

Un vélo pshiiit

Un vélo pshiiit

Le vélo rose Barbie

Le vélo rose Barbie

Le vélo rouge-passion

Le vélo rouge-passion

Le vélo à taches, pas impressionné par le beau scooter

Le vélo à taches, pas impressionné par le beau scooter

Vélo en pause, son maitre est parti dans des grandes discussions avec la vendeuse de légumes.

Vélo en pause, son maitre est parti dans des grandes discussions avec la vendeuse de légumes.

Vélo et sa remorque

Vélo et sa remorque

Le Vélo "Hercules" à la belle selle

Le Vélo « Hercules » à la belle selle

Le vélo rickshaw où l'on peut se cacher

Le vélo rickshaw où l’on peut circuler caché, à l’abri des regards.

Encore un rickshaw, le pousse-pousse indien

Encore un rickshaw, le pousse-pousse indien, qui peut s’avérer dangereux dans certaines villes où la circulation est frénétique! (nous n’en avons pas pris, ce moyen de locomotion me met à l’aise…)

Un rickshaw à Pondichéry, presqu'aussi joliment décoré que certains camions

Un rickshaw à Pondichéry, presqu’aussi joliment décoré que certains camions

Un cyclo-pousse vide dont le conducteur attend un hypothétique client pour un travail éreintant.

Un cyclo-pousse vide dont le conducteur attend un hypothétique client pour un travail éreintant.

Et un petit dernier pour voir l'intérieur avec sa banquette en plastik-tok et sa capote qui peut protéger du soleil ou de la pluie.

Et un petit dernier pour voir l’intérieur avec sa banquette en plastik-tok et sa capote qui peut protéger du soleil ou de la pluie.

 

Le vélo de celui qui nous observe au bord de la route

Le vélo de celui qui nous observe au bord de la route

Le beau vélo qui transporte l'herbe pour les poules ou les vaches!

Le beau vélo qui transporte l’herbe pour les poules ou les vaches.

Et grâce à ce petit garçon et son beau vélo, nous avons pu rencontrer tout un village et vivre des moments forts et inoubliables.

Et grâce à ce petit garçon et son super vélo, nous avons pu rencontrer tout un village et vivre des moments forts et inoubliables.

Je vous avoue que je ne me sens pas prête à pédaler sur les routes indiennes qui sont très dangereuses.

Ces routes sont en mauvais état.

C’est l’anarchie totale quant au code de la route, ou plutôt l’absence de règles, car c’est le plus gros qui gagne. Les camions et les bus.

Et tout cela dans un effrayant et frénétique tintamarre de klaxons, qui me fait sursauter à chaque hurlement. Je crois qu’ils ont réussi à dépasser les klaxons d’Hanoï, et ce n’est pas peu dire.

A bientôt pour un billet sur les beaux camions!