Mandawa-1

Les Indiens, brèves et fortes rencontres.

 » Le voyage pour moi, ce n’est pas arriver, c’est partir. C’est l’imprévu de la prochaine escale, c’est le désir jamais comblé de connaître sans cesse autre chose, c’est demain, éternellement demain. »

                                                                                                           Roland Dorgelès

blog portraits Inde 3

J’aime le regard de cette dame dans un temple qui me montre qu’elle a faim…et de ces 3 fillettes qui veulent être prises en photo, juste pour le plaisir, sans rien demander en échange.

J’aime cette Inde intimidante, j’aime ces brèves rencontres, ces échanges furtifs, ces sourires esquissés, ces poses raides pour la photo, ce désintéressement.

J’aime les enfants endimanchés.

blog portraits Inde 9 blog portraits Inde 11

J’aime ces regards et ces éclats de rire.

blog portraits Inde copie 2

J’aime la rencontre avec le cordonnier qui m’a réparée ma chaussure pour 70 centimes d’euro.

blog portraits Inde 14

J’aime ces communications folles où l’on se parle sans se comprendre.

J’aime le petit marchand de fruits et légumes au détour d’une route.

blog portraits Inde 1 blog portraits Inde 4

Certaines rencontres m’ont marquée à jamais. De l’horreur à la douceur, de la profondeur du regard au partage réciproque où chacun donne sans attendre de retour.

blog portraits Inde 13

J’aime ces regards lointains des gens qui pensent, qui ont du temps.

 

 

Blog portraits Inde

On ressent pour un court moment des notions diverses tels que l’altruisme, la sympathie ou l’empathie, le plaisir…

On pourrait presque appeler cela, le Bonheur…

blog portraits Inde 6

 

J’aime les hommes qui marchent seuls.

blog portraits Inde 8

 

J’aime les chaperons rouges qui ne vivent pas forcément des contes de fée.

blog portraits Inde copie

« Le voyage est un retour vers l’essentiel. » dit un proverbe tibétain…

Delhi Le charmeur de serpent

J’aime les charmeurs de serpent qui adorent vous effrayer avec un cobra à lunettes qui sort du panier en osier.

J’aime l’Inde, mais ça vous le saviez déjà.

 

« Quelquefois, il y a des sympathies si réelles que, se rencontrant pour la première fois, on semble se retrouver. »

                                                                                                  Alfred de Musset

 

15 réflexions sur “Les Indiens, brèves et fortes rencontres.

  1. mamielily dit :

    Merci pour ces regards empreints d’humanité …chargés d’émotion…
    Je me sens totalement en accord avec cette façon de rencontrer l’autre…ici, ou ailleurs!
    Bonne soirée!

    • leklektik dit :

      Merci mamiellly, j’ai souvent l’impression qu »ailleurs » c’est plus facile, plus naturel… Ou alors c’est moi qui suis plus ouverte ou plus réceptive…Je ne sais pas.

          • easylechaton dit :

            C’est ce qui t’as rendu fragile, c’est ce qui te rendra forte, c’est ce qui fait rend ton coeur plus grand. C’est pour cela qu’il faut toujours croire et que ma main tendu est toujours prête à te soutenir. Entre voyageuses, il ne faut pas se cacher la réalité, il faut témoigner mais il faut toujours espérer sinon, les « là-bas-c’est moins-bien-qu’ici » et les « ailleurs-c’est-moche » auront gagné. Et moi vivante: JAMAIS!!! (je sais j’en fais toujours un peu trop mais que veux tu.. je suis du sud!)

  2. abdelhak dit :

    Je me sens totalement en accord avec cette façon de rencontrer l’autre…ici, ou ailleurs!
    Bonne soirée! et mereciiiiiiiiiiiiiiii

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s