Pérouges dans les détails

A chaque pas des détails nous happent. De vieux heurtoirs d’époque, des lanternes rouillées, de beaux ouvrages de ferronnerie ou de maçonnerie, une gargouille, une gravure sur un mur de briques ou de galets, une enseigne, une fleur, une maison, un bout de rempart, une porte, une fenêtre et le silence.

Une ambiance médiévale authentique et un charme incroyable émanent de ce village restauré qui a été sauvé de la démolition et de l’abandon grâce à Edouard Herriot en 1910.

 

Pérouges Détails 1.jpgPérouges Détails 2.jpgPérouges Détails 3.jpgPérouges Détails 4.jpgPérouges Détails 5.jpgPérouges Détails 6.jpgPérouges Détails 9.jpgPérouges Détails 11.jpgPérouges Détails 13.jpgPérouges Détails 14.jpgPérouges Enseignes 1.jpgPérouges Enseignes 2.jpgPérouges Enseignes 4.jpgPérouges Enseignes 3.jpgPérouges Détails 15.jpg

Ces murs inhabituels nous invitent à les toucher, à les caresser même… Je suis fascinée par ces alignements et ces compositions.Pérouges Détails 12.jpgLes galets des ruelles.

Même un clou peut être original et beau.

Pérouges Détails 10.jpg

La fameuse galette au sucrePérouges Détails 8.jpg

Des tampons ↑Pérouges Détails 7.jpgUn heurtoir qu’on ne voit pas à toutes les portes, et pourtant je les chasse depuis de nombreuses années!

Une véritable petite oeuvre d’art que cette chimère. J’ai évidemment « tabuté » à la porte, mais personne n’est venu ouvrir…

La visite de Pérouges se termine. J’espère vous avoir donner l’envie de faire une halte dans ce déroutant village rempli de curiosités. Chaussez vos tennis anti-dérapants et flânez!

A bientôt pour une bonne adresse de chambre d’hôtes dans le coin.

Aux fenêtres de Pérouges

Les fenêtres de Pérouges sont aussi belles et uniques que les portes.

Avec d’invraisemblables détails, de la recherche artisanale dans les carreaux, les volets, les formes, la verdure, les fleurs.

Elles sont pour la plupart d’origine.

Aux Fenêtres de Pérouges 2.jpg

Les petites fenêtres du bas servaient de passage pour l’approvisionnement des échoppes. ↓Aux Fenêtres de Pérouges 3.jpgAux Fenêtres de Pérouges 4.jpg

La jolie fenêtre et son jardin miniature de cactus.Aux Fenêtres de Pérouges 5.jpgAux Fenêtres de Pérouges 6.jpgAux Fenêtres de Pérouges 7.jpgAux Fenêtres de Pérouges 8.jpgAux Fenêtres de Pérouges 10.jpgVitraux en « cul de bouteille »

Aux Fenêtres de Pérouges 13.jpgAux Fenêtres de Pérouges 12.jpg

↓ Quelquefois les volets s’ouvrent horizontalement, et servaient d’étal aux marchands.Aux Fenêtres de Pérouges 11.jpgAux Fenêtres de Pérouges 9.jpgAux Fenêtres de Pérouges 1.jpgProchain et dernier billet sur les détails de Pérouges.

A bientôt!

Agde

agde

 

A Agde Les constructions sont souvent en pierre de basalte, des roches grises ou noires.

Je préfère les cités en calcaire ou en briques à la pierre volcanique de « La Perle Noire ».

 

Tout dans cette ville m’a paru sombre et d’une grande tristesse. Je n’ai jamais croisé autant de panneaux « à vendre » qu’ici.

Ca ne m’étonne pas vraiment, je ne voudrais pas habiter dans cette ville morte qui s’effrite de partout.

agde-rues

Les maisons grises et délabrées, les commerces, les restaurants paraissent désertés et sales. Tout me semble à l’abandon, poisseux et poussiéreux. Il y flotte une odeur d’urine…Même les mendiants y sont insistants et plein d’agressivité. Et les squatters nombreux…

Ce côté déprimant et glauque n’est pas rassurant du tout.

Y-a-t-il une municipalité dans cette ville qui soit consciente de ce patrimoine qui se disloque?

(Je ne parle pas de la station du Cap d’Agde que je ne connais pas.)

 

Un point positif, un fascinant trompe l’oeil réalisé par Mad’Art

agde-wall-painting-5 Agde Mad'Art Wall-painting

Les trompe-l’oeil d’Agde

agde-wall-painting-2

Mad’Art Wall-painting

agde-wall-painting-7

Vrai ou faux?

agde-wall-painting-6

Même les voitures se reflètent dans les fausses vitrines.

agde-wall-painting-1 agde-wall-painting-3

 

Du beau Street-Art plein de poésie et de couleurs aussi bien de de près que de loin. Inutile de s’enfermer dans un musée après cette découverte fortuite. Je ne quitte pas Agde complètement déçue, mais admirative de ce petit coin près de l’hôtel de ville et de la cathédrale.

 

agde-cathedrale-saint-etienne

Cathédrale Saint Étienne à Agde

agde-vitraux-de-la-cathedrale

La placette avec la fontaine en marbre et en basalte de « La Belle Agathoise » est aussi un endroit agréable. Agathé veille sur la ville, mais elle est bien seule…

 

fontaine-%22la-belle-agathoise%22

Fontaine de la Belle Agathoise

fontaine-de-%22la-republique-et-detail-de-la-fontaine-%22la-belle-agathoise%22

Fontaine de la République et détail de la Belle Agathoise

Pour ne pas rester sur un sentiment d’amertume fuyez Agde et visiter les autres jolis coins de Hérault. Ils sont nombreux!

On ferme les portes.

agde-portes

 

A bientôt, belle semaine à tous!