Rhyolite, une ville fantôme (2)

Dans une atmosphère étrange d’un désert impitoyable on continue la promenade entre les bâtiments rongés par le temps.

 Rhyolite Textures 5.jpg

 

Rhyolite qui devait réaliser des rêves, mais qui en a sûrement détruit beaucoup.

C’était un moment fort en plein désert où nous étions seuls dans un silence absolu.

Pour nous c’était ça l’or, fouler ce sol et imaginer cette ville et les espoirs de ces gens qui ont tout quitté pour vivre leur rêve.

 

 Rhyolite Textures 7.jpg

J’ai aimé l’état brut de cet endroit, et secrètement j’espère qu’il restera ainsi, que personne ne le transforme en parc d’attraction.

J’ai adoré les matériaux, les textures, les couleurs écaillées, la poussière et la rouille de cette ville endormie du temps des pionniers.

 Rhyolite Textures 9.jpg

 Rhyolite Textures 3.jpg

 

 Rhyolite Textures 2.jpg

Le wagon et le mur de Budweiser

 Rhyolite Textures 1.jpg

 Rhyolite Textures 4.jpg

 Rhyolite Textures 6.jpg

le magasin des frères Porter (fermé en 1910)

Rhyolite 03

Les constructeurs de Rhyolite prévoyaient d’en faire plus qu’une simple ville temporaire. Si les vestiges en pierre sont restés, tout ce qui pouvait se démonter a été emporté par les gens qui quittaient la ville (ce fut le cas des deux églises), notamment le bois de construction qui était une denrée rare.

Rhyolite Portes .jpg

Rhyolite 07.jpg

Rhyolite Gare

La gare de Rhyolite 

 

Rhyolite 05.jpgRhyolite 01.jpgRhyolite 02.jpgRhyolite 04.jpgRhyolite 06.jpgRhyolite 08.jpg Rhyolite Textures 8.jpg

Désert d'Amargosa et collines de Bullfrog à Rhyolite.jpg

On quitte le désert, la vallée d’Amargosa, et les collines de Bullfrog où tant de rêves se sont brisés.

A bientôt pour une autre aventure, douce fin de semaine à vous.

 

Rhyolite, une ville fantôme (1)

On pourrait aller faire un tour au Nevada sur la Route 74.

Pas au casinos, mais un arrêt un peu spécial dans une « Ghost Town » entre Beatty et Death Valley dans le désert de Mojave.

Deux de mes filles sont actuellement en Islande et m’envoient de merveilleuses photos de nature brute et minérale avec des cabanes perdues dans l’immensité…

Je repense à notre périple à Death Valley en Avril 2016. Et plus particulièrement à Rhyolite (Amargosa Valley)

On pouvait aller à Las Vegas en diligence…

 Rhyolite Textures 11.jpg

 

Cette ville est née lors de la ruée vers l’or en 1904 puis brutalement abandonnée pour des raisons économiques en 1908. Et pourtant c’était une ville en béton, contrairement aux autres villes construites en bois ou composées de tentes.

Rhyolite disposait d’une école pour 250 enfants, d’un hôpital, d’une piscine (en plein désert!), d’une poste et du téléphone, d’hôtels, de l’eau courante, du train, de l’électricité, d’une prison, de banques, de saloons, 2 églises, des courts de tennis, une équipe de base-ball, des prostituées, un casino…

En 1906 le premier convoi quitte Beatty avec 42 tonnes d’or.

Mais la quantité d’or avait été largement surévaluée et les chercheurs sont vite rentrés bredouilles. Ils ont plié bagage pour vivre leur rêve ailleurs dans d’autres régions minières…

En 1908 elle comptait plus de 8000 habitants.

En 1911 Rhyolite est quasiment une ville déserte. L’éclairage public s’éteint, les magasins sont fermés et la mine d’or aussi.

En 1920, plus que 20 âmes…

A chacun son Eldorado… mais aujourd’hui il ne reste que quelques vestiges singuliers de cette ville mélancolique et fascinante à la fois.

 Rhyolite Cars 2.jpg

 Rhyolite Cars 1.jpg

 Rhyolite Cars.jpg

 

Un arrêt à la « Bottle house de Tom Kelly » est naturelle pour des gens curieux comme nous.

 Rhyolite 2.jpg

 Rhyolite 3.jpg

 Rhyolite 4.jpg

 Rhyolite 5.jpg

 Rhyolite 9.jpg

Un coup d’oeil à travers la fenêtre

 Rhyolite 1.jpg

 Rhyolite 6.jpg

 

 Rhyolite 8.jpg Rhyolite 7.jpg

 Rhyolite 10.jpg

Cette maison en bouteilles fut construite en 1906 par un vieil Australien de 76 ans. Comme les matériaux étaient très chers en ce temps, Tom Kelly utilisa donc ce qui était disponible : du mortier et des bouteilles (pour la plupart de marque Adulphous Busch qui allait devenir plus tard Budweiser). Il récupéra 50.000 bouteilles en 6 mois dans les saloons. L’eau étant rare et chère, les bouteilles n’étaient même pas lavées. Il vendit la maison une fois celle-ci terminée.

En 1925, elle a eu une nouvelle toiture grâce à Paramount Pictures qui l’utilisait pour certains  films.  Le dernier habitant fut  Tommy Thompson et sa famille, dont huit enfants, qui y vivaient jusqu’en 1969 et ont ajouté les maisons miniatures qui peuvent encore être vues dispersées sur le gazon aujourd’hui.

En 1926 meurt le dernier habitant de Rhyolite.

 

Rhyolite

L’entrée du cimetière à l’extérieur du village. 

 Nous avons été intrigués par un wagon d’Union Pacific 

 

Union Pacific .jpg

Le caboose (ou cambuse en français)  fournit à l’équipage du train un abri dans le dernier wagon.

Union Pacific 3.jpg

Il est sommairement équipé pour y dormir et y manger. Il est toujours peint en rouge vif, tradition oblige, et souvent décoré d’affiches et de photos.

Union Pacific 1.jpg

Union Pacific 2.jpg

Ce wagon a autrefois été utilisé comme station-service à Rhyolite.

 

Union Pacific 4.jpg

Inutile de vous dire qu’on ne peut s’empêcher d’y pénétrer, à pas de loup, en chuchotant, et en s’arrêtant à chaque pas lorsque le plancher grince…

A bientôt pour la suite de Rhyolite, typique de la frénésie et du déclin d’une ville, au temps de la ruée vers l’or.

 

Escalante

Toujours sur la SCENIC BYWAY UT-12, toujours des portions de route magnifiques entre Boulder et Escalante.

Escalante 4 .jpg

Escalante 1.jpg

Mossy Cave, Escalante

Escalante 6 .jpg

Montagnes, falaises, rivières, la forêt nationale de Dixie…La nature dans toute sa majesté.

Escalante 10.jpgEscalante 11 .jpgEscalante 9 .jpg

Escalante 13 .jpg

Grand Staircase-Escalante National Monument

Un stop au Ruby’s Inn general store vers Bryce canyon où l’on trouve tout! De l’artisanat, des gants, des pulls, à manger, des cartes, des affiches, des livres, des guides, des chaussures de marche…

Escalante 8 .jpgEscalante 7 .jpg

Et même des Esca-Latte avec du café biologique issu du commerce équitable!

Escalante 3 .jpg

Escalante 2 .jpg

La cabine téléphonique est devenue oeuvre d’art au crochet.

Allez on continue, prochaine étape Bryce Canyon, le plus bel endroit de la terre.

Escalante 5 .jpg

A bientôt!

Et paisible dimanche d’élections…