En Languedoc, l’Abbaye cistérienne de Valmagne.

Valmagne, la « Cathédrale des Vignes », il faut y aller et y retourner, au fil des heures et des saisons, l’ambiance change, la lumière aussi, les bruits et les résonances également. C’est une abbaye magnifiquement conservée. La fontaine, aussi nommée « Lavabo » est mon endroit préféré. C’est là que les moines se purifiaient les mains avant d’aller manger le pain au réfectoire ou de pénétrer dans la majestueuse église gothique. C’était donc un endroit utilitaire et nécessaire de la vie monastique et non un charmant élément architectural, agrémenté de roses et de bambous, comme on le perçoit aujourd’hui.

Quatre créatures fantastiques mi-aigles, mi-lions déversent leurs eaux joyeuses dans le bassin octogonal avec un bruit qui s’inscrit dans une ambiance relaxante et apaisante. Une belle pause en novembre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



5 réflexions sur “En Languedoc, l’Abbaye cistérienne de Valmagne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s