Néon Light Museum à Vegas (1)

Et si on s’arrêtait dans le Nevada, dans l’insolite cimetière des célèbres néons et enseignes de Vegas?

« The silver slipper » (1950) avec 980 lumières scintillantes.

Neon Museum Vegas 32

 

Une balade amusante qui nous raconte l’histoire criarde  des néons de Las Vegas de 1905 à nos jours.

 

Neon Museum Vegas 1.jpgNeon Museum Vegas 2.jpg

Tous ces néons appartenaient aux fabricants, qui les louaient aux casinos.

Neon Museum Vegas 11.jpgNeon Museum Vegas 17.jpg

« King of the Castle Coin » était un casino sur Fremont Street. Le roi  se tenait sur le toit du casino en déversant des pièces lumineuses de ses mains.

Neon Museum Vegas 18.jpgNeon Museum Vegas 19.jpgNeon Museum Vegas 31.jpgNeon Museum Vegas 33.jpgNeon Museum Vegas 34.jpgNeon Museum Vegas 35.jpgNeon Museum Vegas 36.jpg

 

 » Last Frontier », construit en 1942 a été le deuxième plus grand casino du strip. Il a accueilli des acteurs célèbres comme les Marx Brothers, Judy Garland, Ronald Reagen, Sammy Davis Jr ou Frank Sinatra. En 1956, Elvis a fait sa première apparition ici à Las Vegas.

Neon Museum Vegas 69.jpg

L’enseigne du « Stardust Hôtel » était un symbole de la ville dans les années 60, ses lumières étaient visibles à 100 kms à la ronde. Le seul « S » contenaient 975 lampes.

La grande ouverture du Stardust en 1958 a accueilli des gouverneurs, des sénateurs et des célébrités d’Hollywood.

Neon Museum Vegas 37.jpgNeon Museum Vegas 38.jpg

« Las Vegas Club Casino » Première enseigne au néon de Vegas, 1930

La chemise au-dessus de nettoyage à sec de « Liberace Steiner Cleaners », qui dansait au son des néons clignotants…Neon Museum Vegas 39.jpgNeon Museum Vegas 67.jpg

 

En plus des enseignes, on peut aussi y voir  des sculptures en métal ou fibre de verre, la lampe de Planet Hollywood, Aladdin de Fremont Street, ou le joueur de billard de la piscine qui se trouvait autrefois sur le toit du Doc N Eddy’s  Bar. Ses cheveux sont composés de barres d’armature métallique.

Neon Museum Vegas 40.jpg

On y trouve aussi un crâne gigantesque qui ornait autrefois le « Treasure Island ». Le « TI », un Hôtel-Casino comportant 2885 chambres dont le décor s’inspirait des Antilles et des pirates.

 

Le « Sahara Hôtel » Construit en 1952, était le 6e casino du Strip.

Il était fréquenté par Frank Sinatra, Dean Martin, Sammy Davis Jr, Judy Garland …

Neon Museum Vegas 68.jpg

Neon Museum Vegas 12.jpgNeon Museum Vegas 16.jpg

 « Sassy Sally » (1956).

En 2001, c’était encore  l’un des rares casinos qui utilisait de l’argent en monnaie sonnante.

Neon Museum Vegas 20.jpgNeon Museum Vegas 70.jpg

Il faut réserver impérativement en ligne et la visite dure environ 1 heure en anglais. Il y fait très chaud, pensez casquette, lunettes et bouteille d’eau, et le sympathique musée vous prêtera des ombrelles!

Vous avez dit « kitsch » pour ces fossiles de lumières, ou art public?

Suite dans les 2 prochains billets.

A bientôt et belle semaine à tous.

4 réflexions sur “Néon Light Museum à Vegas (1)

  1. Petitgris dit :

    Je découvre chez toi que les anciennes décorations de Végas sont conservées . Le lieu se visite sur rendez-vous, ce plongeon dans les décorations du passé est surprenante. Merci du partage 🙂 Belle semaine bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s