Face aux murs en Inde (2)

Partout autour de nous
Y’a des signes d’espoir
Dans les regards
Donnons leurs écrits
Car dans la nuit
Tout s’efface
Mêmes leurs traces

On écrit sur les murs
Le nom de ceux qu’on aime
Des messages pour les jours à venir
On écrit sur les murs
À l’encre de nos veines
On dessine tout ce que l’on voudrait dire
On écrit sur les murs
La force de nos rêves
Nos espoirs en forme de graffitis
On écrit sur les murs
Pour que l’amour se lève
Un beau jour sur le monde endormi

Des mots seulement gravés
Pour ne pas oublier
Pour tout changer
Mélangeons demain
Dans un refrain
Nos visages
Métissage

Démis Roussos 1988

Maison verte

 

Puducherry

 

Panneau

 

Rue

Une drôle de poussière, puis un fracas.
Sortez de chez vous, réveillez tous les gens
Qui ont rendez-vous depuis si longtemps.

Un mur est tombé, un homme se retourne.
Est-ce qu’il a rêvé ? Est-ce une page qu’on tourne ?
Déjà la rumeur qui court de ville en ville.
On s’embrasse, on pleure, il reste immobile…

Est-ce que c’est lui qui perd la tête, qui devient fou…
Même si son cœur est à la fête ses yeux sont flous.
Combien d’armures, combien de masques, combien de tombes,
Combien de murs se cachent derrière un mur qui tombe ?

Des larmes peuvent couler, personne se retourne.
L’histoire abandonne les pages qu’on détourne.
De quelle liberté pourra-t-on bien parler
Lorsque les enfants viendront demander…

« Les murs qu’on a dans la tête
Sont plus hauts que vos peut-être.
Pourquoi personne les arrête… jamais !
Bien sûr qu’on va les casser,
Mais on n’effacera jamais
Les maux qu’ils auront laissés… gravés ! » ?

J’avais oublié l’ironie de notre histoire.
J’avais oublié qu’on a si peu de mémoire.
Combien de larmes, combien de haines, combien de hontes,
Combien de murs se cachent derrière un mur qui tombe ?

Est-ce que c’est moi qui deviens fou ?
Répondez-moi, mes yeux sont flous.
Au nom de qui fait-on le choix de l’innocence ?
Au nom d’ quelle liberté, de quelle transparence ?

Combien de murs… Combien de murs…
Combien de larmes, combien de masques, combien de hontes
Combien de murs se cachent derrière un mur qui tombe ?

Bruel 1994

IMG_6304-1

Avoir besoin d’un médecin…ou pas….

 

Carrelage

IMG_3365

Vanniady Street

Affiche

Temple

Déesse

ParapluiesLa première partie se trouve là!

Si des murs pouvaient s’abattre en 2014, ce serait bien sympa!

A bientôt , agréable fin de semaine à tous!

2 réflexions sur “Face aux murs en Inde (2)

  1. Petitgris dit :

    L’affichage est libre …enfin je crois ! Pour le centre médical je me souviens avoir dit à l’Hom  » S’il m’arrive quelque chose, laisse moi mourir mais ne m’emmène pas là  » !!! 😀 Bonne soirée Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s