san-francisco-wall-painting-9738-1

San Francisco, l’art populaire (5)

Allez fini les Burritos, on continue la visite de Mission District!

Il y a encore de quoi faire pour dénicher d’autres fresques, d’autres collages et d’autres artistes.

Nous ne nous sommes pas encore assez perdus. Il reste mille détails à découvrir de cet art urbain hispanique qui est quand même éphémère, ne l’oublions pas!

Les artistes continuent de s’indigner sur les droits de l’homme bafoués et les abus politiques en Amérique centrale et ailleurs.

D’autres embellissent juste leur environnement, mais avec quel talent!

san-francisco-wall-painting-01

« The culture contains the seed of resistance  »  par O’Brien Thiele et Miranda Bergman

 

san-francisco-wall-painting-11

Naya Bihana (2002) Martin Travers Balmy Alley

Cette fresque dépeint un petit village dans les régions rurales du Népal. L’artiste, qui est resté dans une communauté népalaise blottie dans l’Himalaya, les travailleurs peints liés par des chaînes du FMI et de la Banque mondiale. Entre les chaînes, les fleurs poussent et nous rappellent que cette petite communauté peut rester debout par elle même et par ses ressources naturelles, en dépit de l’exploitation par des sociétés internationales.

 

« Les cinq couleurs du maïs », peinture traditionnelle indienne de Susan Cervantes

san-francisco-wall-painting-8

san-francisco-wall-painting-2 san-francisco-wall-painting-02 san-francisco-wall-painting-03

« Culture Contains the Seed of Resistance That Blossoms into the Flower of Liberation, » peint en  1984 et restauré en 2014 par leurs créateurs O’Brien Thiele et Miranda Bergman

san-francisco-wall-painting-4 san-francisco-wall-painting-04 san-francisco-wall-painting-3 san-francisco-wall-painting-5 san-francisco-wall-painting-05 san-francisco-wall-painting-6 san-francisco-wall-painting-06 san-francisco-wall-painting-7 san-francisco-wall-painting-07

J’adore ce quartier et je ne veux pas encore le quitter. Ces peintures qui décorent les différents bâtiments captent mon regard et mon attention à chaque pas.

Aurais-je un jour la chance de pouvoir revoir ces incroyables et uniques trésors culturels qui finissent par se faner et s’effriter?

Petite pause, leklektik aime bien changer de registre et de pays.

Mais on reviendra à San Francisco!

A bientôt!

Billet 1

Billet 2

Billet3

Billet 4

8 réflexions sur “San Francisco, l’art populaire (5)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s