Birmanie. L’école est finie… ou pas…?

 

De l’éducation de son peuple, dépend le destin d’un pays.

                                                                    Benjamin Disraeli

 

L’enseignement en Birmanie est plus que médiocre. L’école est une école d’état, avec des professeurs sous-payés et souvent maltraités.( S’ils ne sont pas d’accord avec le régime ). Pour pouvoir vivre, ils deviennent guide, écrivain public, vendeur de cartes postales ou de  » souvenirs »… L’éducation reste donc un luxe dans ce pays, même si l’école primaire est obligatoire. Il n’y a pas assez d’écoles, elles sont insalubres, surchargées,et sont en pénurie de manuels scolaires. Budget de l’enseignement 1%, budget militaire 40%… Favoritisme et corruption sont la base de l’enseignement. Les universités étaient fermées pendant 10 ans. Mais les enfants des officiers partaient parfaire leur éducation à l’étranger.

Les familles confient souvent leurs enfants à la communauté monastique qui pourra leur donner  l’Enseignement ,le Dhamma tel qu’ils l’ont étudié. Et sinon, dans les villages, un intellectuel essaiera souvent d’improviser une école sauvage, en apprenant à quelques enfants à lire, à écrire, et à chanter des chansons autres que les chants militaires. J’ai une infinie admiration face à ce courage. ( Ils risquent à tout moment d’être dénoncés et emprisonnés. )

Dortoir des écoliers au monastère Shweyanpyay. Quand on leur dit qu’on est français, ils n’ont qu’un mot à la bouche, Zidane , qu’ils scandent en chœur en rigolant. Heureusement, dans mon sac à malices, j’avais des vieux magazines de foot avec des posters…

 

 

Monastère Kyaung Bagaya

Au Monastère Shweyanpyay , les textes sacrés sont drôles…

Centre d’Etudes Monastiques à Amarapura

 

 

 

 

 

Au monastère Kyaung Bagaya. Il nous a longtemps suivi du regard quand nous sommes repartis…et je suis encore aujourd’hui bouleversée par son air grave, presque désespéré où manque l’étincelle de l’insouciance…

6 réflexions sur “Birmanie. L’école est finie… ou pas…?

  1. Nan'g Fan: dit :

    Merci, je suis… émue, bouleversée. Il serait intéressant – j’ai presque envie de dire nécessaire – de témoigner de cela… afin que le monde n’ignore pas ce qui se passe là-bas, loin de notre occident…

  2. Nan'g Fan: dit :

    Serait-il possible de te contacter par mail, stp ? J’aurais besoin de quelques renseignements… mon adresse figure dans ma rubrique « Contribuez »… Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s