Tapis, tapis

Sur la route entre Jodhpur et Udaïpur , c’est le paradis des tapis.Tapis IMG_2184-1

Près de Mogra, l’arrêt fut obligatoire, nous ne pouvions plus résister à l’appel des tisserands.

Tapis  -1

Pali est une petite ville prés de la rivière Bandi où foisonnent des filatures de laine et de coton ainsi que des teintureries. (Qui polluent l’air et l’eau…)

Tapis  IMG_2171-1

La plupart des tapis sont noués à la main et sont fabriqués avec d’originaux motifs floraux ou géométriques et de belles combinaisons de couleurs.

Tapis  IMG_2186-1

C’est de la laine de chameau, de mouton et de chèvre qui est utilisée par les tisserands assis devant leurs métiers dans les villages.

Tapis  IMG_2167-1

Cette tradition de tissage remonte à plusieurs siècles.

Tapis   IMG_2173-1

Les tisserands de l’Afghanistan avaient été installés dans les ateliers royaux du 17ème siècle au Rajasthan. Et la tradition perdure.

Tapis   IMG_2178-1

 

Il serait dommage de passer à côté de ces œuvres magnifiques de l’artisanat.

Tapis     IMG_9199-1

Les dhurries sont des tissages de fils de coton aux motifs essentiellement géométriques. L’artisan peut y mettre toute son imagination, son inspiration et son talent.

Tapis   IMG_2303-1

On peut encore trouver des tissages autres que du travail de masse, en s’arrêtant au bord de la route et en entrant dans une maison où vivent 3 générations et où l’on tisse à tour de rôle. On peut discuter avec la famille , parler de la scolarité  avec les enfants….

IMG_2308-1 IMG_2314-1 IMG_2324-1 IMG_2321-1-2 IMG_9201-1 IMG_9206-1 IMG_9214-1

Et c’est là que nous avons craqué après 2 ou 3 autres arrêts.

IMG_2326-1

La belle main de la grand-mère

IMG_9210-1

Le patriarcche

IMG_9197-1

Notre craquage

Prochain billet, le temple de la moto!

Eh oui, ça existe!

Belle journée à tous

Jodhpur’s omelette man

On va quitter Jodhpur.

Coupure de presse

Mais avant de partir, on va manger une savoureuse petite omelette au marché, au pied de la tour de l’horloge. Il est impossible de quitter cette ville sans  y avoir goûté!

Mister omelette

Mister omelette

L’omelette man et son fils cuisent plus d’un millier d’oeufs par jour depuis plus de 30 ans. (Disent-ils…)

Omelette shop

Une omelette pas chère, agrémentée à tout ce que l’on peut souhaiter, servie sur des toasts. Nous avions pris une omelette au fromage et au masala.

Elle s’accompagne d’un chaï, se déguste debout au milieu d’une foule dense, ou avec un peu de chance sur 1 des 3 tabourets en plastique devant sa boutique en plein air, dans la rue.

Il faut signer son livre d’or et lire les coupures de presse qui vantent son shop. Et tout cela dans la bonne humeur avec les clients locaux qui vous interpellent, les vaches et les chèvres, les coquilles d’oeufs et les mouches.

C’est devenu une institution mondiale et il faut absolument y passer, même si j’ai quelques doutes quant à l’hygiène…

Mais une omelette n’a jamais été aussi délicieuse qu’ici, surtout cuite par une légendaire vedette internationale.

Cartons d'oeufs

 

Et en quittant Jodhpur, on longe des murs lézardés…sans lézards.

Façade à Jodhpur

Le mur sépare, le mur protège, le mur dissimule et enferme.

Jodpur IMG_1761-1

C’est une limite, une frontière, ou un support d’expression artistique ou de publicité.

Jodpur, mur à l'éléphant  IMG_1780-1Jodpur IMG_1762-1

Et n’oublions pas que

   "Les murs invisibles sont plus difficiles à faire tomber que les murs de pierre.

                                                                                                                     J. ATTALI

 

Pour finir cette visite à Jodhpur, quelques portes fermées.

fort de Mehrangarh IMG_2071-1-1 Jodpur Door Jodpur IMG_1757-1-2 Jodpur IMG_1758-1 Jodpur IMG_1768-1 Jodpur IMG_1771-1 Porte à Jodpur IMG_1754-1

 

Et une porte ouverte, avec un kolam sur le seuil et 3 paires de chaussures.

Jodpur IMG_1766-1

 

Des marches originales

Marches d'escalier à Jodhpur

 

Un dernier détail de porte de Jaswant Thada

Jaswant Thada  IMG_9155-1-1

 

Et on finit le périple avec la maison cup-cake

la maison cup-cake

 

                            Prochain billet, Ranakpur, à bientôt et belle journée!

Mahavira Jain Temple 2 , les sculptures

Les dieux et déesses sont sculptés de façon impressionnante partout sur les murs des différents sanctuaires. C’est une véritable splendeur.

Mahavirata Temple osian 2

 

Le prêtre et son fils continuent de ciseler les copies des sculptures abimées

Mahavirata Temple osian 17

Ces jolies jeunes filles pleines de grâce sont si belles qu’elles pourraient facilement détourner les dévots de leurs prières.

Mahavirata Temple osian 14

Le temple est une pièce maîtresse d’architecture.

Mahavirata Temple osian 11Les sculptures représentent l’histoire de la vie de Bhagavan Neminath qui est devenu ascète après avoir vu l’abattage des animaux dont la nourriture devait être servie à son mariage. Il a renoncé à tous les plaisirs du monde et est venu au Mont Girnar pour atteindre le nirvana. C’est une âme libérée qui ne renaîtra jamais plus, qui est passée au-dessus du cycle de la vie et de la mort.

Arbre de TORANA pilier

Arbre de TORANA pilier

 

Sa vie a été merveilleusement sculptée dans la pierre.

Mahavirata Temple osian 12

La beauté architecturale est étonnante, les arcs en plein cintre à l’entrée sont incomparables. C’est un temple exceptionnel.

Mahavirata Temple osian 9

Je crois que j’aime beaucoup le foisonnement et la gaité des temples jaïns. 

En plus mon animal fétiche est largement représenté!

Mahavirata Temple osian 4

"Ce que j’aime dans les voyages, c’est l’étonnement des retours."

                                                                                         Stendhal

Mahavirata Temple osian 10 Mahavirata Temple osian 16