aubette-noe%cc%88l-2016-1

Coeurs Brésiliens

Les Bredele commencent à être distribués. Et dans la boite de Mona, j’ai découvert les coeurs brésiliens qui ont fait l’unanimité dans la chaumière. J’ai évidemment mendié la recette et avec Camille nous avons attaqué de suite!

Coeurs brésiliens 1

Et voici la nouvelle recette de cette année

Ingrédients

2 c à soupe  d’eau chaude

2 c à soupe de café soluble

250 gr de farine

1 c à café de levure chimique

80 gr de noisettes moulues

100 gr de cassonade

1 pincée de sel

125 gr de beurre ramolli

2 jaunes d’oeuf

Pour le glaçage

150gr de sucre glace

1 c à soupe rase de chocolat en poudre

3 c à soupe de café chaud

des bonbons au chocolat « grain de café » (au rayon pâtisserie de votre épicerie)

A l’action!

Diluer le café soluble dans l’eau et laisser refroidir

Mélanger à sec la farine, la levure chimique, la cassonade, les noisettes et le sel.

Ajoutez le beurre ramolli en petits morceaux, le café dilué et les jaunes d’oeuf.

Pétrir rapidement et mettre au frais 1h au moins ou une nuit.

Abaisser la pâte sur 3 ou 4 mm d’épaisseur

Découper des coeurs à l’emporte-pièce

Les disposer sur une tôle recouverte de papier sulfurisé

Faire cuire 10 mn à 180°

Laisser refroidir sur une grille

Délayer le sucre glace avec le chocolat et le café chaud

Glacer les coeurs et décorer d’un grain de café

Laisser au frais une nuit

coeurs-bresiliens-3

Ranger dans une boite métallique ou déguster de suite!

Coeurs brésiliens 2

coeurs-bresiliens-4


Avec les 2 blancs d’oeuf qui vous restent vous pouvez réaliser des

petits rochers à la noix de coco

en 2 temps et 3 mouvements. Une recette un peu différente que les soufflés coco

Pour cela il vous faut 2 blancs d’oeuf  que vous battez fermement en neige

Vous ajoutez délicatement 100 gr de sucre glace et 100 gr de coco râpé

Vous disposez des petits tas avec 2 c à café sur une tôle recouverte de papier sulfurisé

Vous cuisez 10 à 12 mn à 175°

rochers-coco

C’est tout simple et très bon.

Bon appétit!

Merci Camille pour les photos!

 

Zimtsterne

Les étoiles à la cannelle ou Zimtsterne en Alsace

Zimtsterne

Aujourd’hui une recette un peu plus compliquée, plus longue, mais tellement bonne.

Les étoiles à la cannelle sont les indispensables sur l’assiette des bredele de Noël. A elles seules, elles contiennent tous les parfums évocateurs de Noël. Surtout si elles sont associées à un verre de vin chaud ou de vendanges tardives.

Vite, la recette.

Ingrédients

-4 blancs d’oeuf ou 120 g

-250 g de sucre glace

-300 g d’amandes moulues  ( ou noisettes ou moit_moit )

-2 c c rases de cannelle

Zimtsterne

recette

-Battre les blancs en neige ferme

-Ajouter petit à petit le sucre en fouettant pendant 20 à 30 mn

-Retirer 4 c à soupe de neige et la réserver dans un bol ( pour en faire des boules de neige )

-incorporer au reste de neige les amandes et la cannelle

-laisser la reposer au frais 1 à 2h

-Etalez la au rouleau à pâtisserie sur une surface farinée. Si la pâte est trop collante, tamisez un peu de farine sur la pâte en l’étalant.

-Y découper des étoiles ou toute autre forme

-Tartiner les étoiles avec le blanc d’oeuf restant

-Les laisser sécher 2h sur la tôle

-Cuire 30mn à 120°

Zimtsterne

Florent

Recette des florentins

Le florentin, petit biscuit aux amandes et fruits confits est aussi  remarquable que le florentin-diamant, aussi élégant que le florentin-habitant-de-Florence, aussi suave que le baiser-florentin du XIXe siècle ( Le french kiss actuel ).

Ingrédients

– 100gr de beurre

– 300gr de fruits confits

– 100gr d’amandes effilées

– 150gr de noisettes ou d’amandes moulues

– 250gr de sucre

– 50gr de Fécule

– 10cl de crème

*************************

– 200gr de chocolat pour le glaçage

Recette

– Faire fondre à petit feu le beurre dans une casserole

– Ajouter la crème, le sucre, la fécule, les amandes effilées, les noisettes, les fruits confits coupés en petits morceaux

– Les déposer sur une tôle recouverte de papier sulfurisé à l’aide de 2 cuillères à café

– Faire des petits tas assez espacés parce-qu’ils vont s’aplatir et s’étaler à la cuisson

– Cuire 10minutes à 165°. Il faut surveiller, les bords doivent dorer, mais surtout pas bruler.

– Attendre qu’ils soient froids pour les décoller délicatement de la tôle, si nécessaire décoller avec la pointe d’un couteau. A la sortie du four, ils sont mous, en refroidissant, ils deviennent « croquants », et c’est là qu’on peut les enlever de la tôle

– Les glacer au chocolat fondu à l’aide d’un pinceau ( une fine pellicule )

– On peut en glacer la moitié au chocolat noir et l’autre moitié au chocolat au lait

– Les déposer sur du papier alu, face chocolatée en haut

– On peut à ce moment y dessiner des vagues avec une fourchette ou un peigne ( Vous savez, ceux qu’on reçoit gratuitement dans les hôtels et dont on ne se sert jamais…

– On les conserve dans une boite métallique pour qu’ils restent croquants