The doors, détails de portes , du rouge aux bruns (4 et fin)

On regardait souvent sa porte brune et noire…

Sans clés!…c’était étrange !… on rêvait bien des fois
Aux mystères dormant entre ses flancs de bois,

Et l’on croyait ouïr, au fond de la serrure
Béante, un bruit lointain, vague et joyeux murmure…

                                                Arthur Rimbaud, Les étrennes des orphelins

Abbaye de St-Hilaire

Abbaye de SylvanèsCaux

Abbaye de St-Hilaire

Lodève

Lodève

Lodève

Lodève

Pézenas

Pézenas

Saint-Gilles

St Guilhem

St Guilhem Le Désert

Ces portes sont belles, elles sont patinées par la vie , les intempéries, les âmes. On a bien envie de jeter un œil dans le trou de la serrure…Mais ça ne se fait pas??  Ah, conscience quand tu nous tiens!

Je vais quand même vous présenter les 2 dernières où je n’ose même pas imaginer la vie des gens qui doivent être habités par la peur du cambriolage ,des agressions et des vols…

 

Nous, notre porte reste souvent ouverte, parce que nous sommes une famille d’étourdis…Et nous rions en disant « qu’il ne faut pas oublier l’hospitalité, car c’est grâce à elle que quelques uns, a leur insu, hébergèrent des anges… » ( La Bible)

Alors on guette….

4 réflexions sur “The doors, détails de portes , du rouge aux bruns (4 et fin)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s